Tinder

Warning: *privacy not included with this product

Tinder

Review date: 15 mars 2021

Tinder est l’application qui a popularisé le fait de « swiper » à droite pour rencontrer l’amour (ou une aventure d’un soir). Lancée en 2012, Tinder est désormais l’une des applications de rencontre les plus célèbres au monde. La création de profil est simple et rapide, avec la photo comme élément principal. Les utilisateurs et utilisatrices voient vos photos de profil et peuvent « swiper » à droite pour approuver ou à gauche pour ignorer. Si la personne sur laquelle vous avez « swipé » à droite aime aussi votre profil, vous pouvez entrer en contact et tenter de décrocher un premier rendez-vous. Tinder vous permet de vous connecter via Facebook et d’ajouter votre compte Instagram, votre compte Spotify ou votre compte Snapchat. Tinder collecte énormément de données sur ses utilisateurs et utilisatrices. Et elle n’a pas un historique très brillant en ce qui concerne la protection de ces données. De plus, l’algorithme utilisé par Tinder pour établir des correspondances entre les profils a été pointé du doigt pour des pratiques potentielles discutables, comme le fait de diminuer le score de profil des hommes utilisant la version gratuite ou de facturer les personnes de plus de 28 ans davantage que les plus jeunes.

Ce qu’il pourrait se passer en cas de problème

C’est vrai, Tinder n’est pas le meilleur choix en matière de confidentialité et de sécurité. 70 000 photos de femmes inscrites sur Tinder ont été partagées sur un site connu pour des activités criminelles. Les informations personnelles des utilisateurs et utilisatrices sont partagées illégalement avec des agences publicitaires. Des failles de sécurité ont permis à des attaquants de surveiller les moindres faits et gestes d’utilisateurs et utilisatrices de l’application. Et il ne s’agit que d’une partie des nombreux problèmes de confidentialité et de sécurité rencontrés par Tinder ces dernières années. Ajoutez à cela le problème de biais probablement intégrés à l’algorithme que Tinder utilise pour vous octroyer un « score de désirabilité » conçu pour vous faire progresser et obtenir plus de « matchs », et vous obtenez un résultat peu ragoûtant. Match Group détient Tinder et au moins 45 autres sites de rencontre, comme Hinge, OKCupid et Plenty of Fish. Quand vous vous inscrivez sur l’un de ces sites de rencontre, la Politique de confidentialité indique que vos informations personnelles peuvent être partagées avec un des 45 (et plus) autres sites appartenant à Match Group. Cela représente une grande quantité de données qui seront partagées sur plusieurs sites de rencontre, quand vous pensiez les fournir à une seule plateforme. Ajoutez à cela les résultats d’une enquête récente du Conseil norvégien de la recherche, qui a montré que certains sites appartenant à Match Group pourraient partager avec des annonceurs les données personnelles des utilisateurs et utilisatrices, comme leur localisation ou leurs préférences amoureuses, en violation probable des lois sur le respect de la vie privée, et vous obtenez une véritable bombe à retardement en matière de confidentialité. Oh, et n’oubliez pas que, quand vous connectez un compte sur un réseau social comme Facebook à Tinder, Facebook et Tinder peuvent potentiellement collecter encore plus de données ensemble. C’est pourquoi nous vous déconseillons de connecter votre application de rencontre à Facebook. Qu’est-ce qu’il pourrait arriver de pire ? Tinder a déjà connu tellement de problèmes que nous n’avons pas besoin de les répéter ici. Rendez-vous dans la section « Mises à jour » en bas de cette page et constatez les dégâts par vous-même.

Confidentialité

Ce produit peut-il m’espionner ?

Camera

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Oui

Microphone

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Oui

Tracks Location

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Oui

Que faut-il pour s’inscrire ?

Numéro de téléphone ou compte tiers (Facebook ou Apple) nécessaire pour s’inscrire.

What data does it collect?

Comment ce produit utilise-t-il les données ?

En janvier 2020, le Conseil national du consommateur norvégien a accusé Tinder de vendre illégalement les données des utilisateurs et utilisatrices. Une chose est sûre : Tinder partage les données personnelles de ses membres avec environ 45 autres entreprises appartenant à Match Group, notamment Hinge, OK Cupid et Plenty of Fish. L’entreprise partage les données des utilisateurs et utilisatrices avec des tiers à des fins d’analyse et de paiement ainsi qu’à des fins publicitaires.

Comment pouvez-vous contrôler vos données ?

Les utilisateurs et utilisatrices peuvent demander une copie de leurs informations personnelles et leur suppression. Les habitant·e·s de Californie peuvent demander un rapport décrivant les catégories d’informations personnelles partagées par Tinder avec des tiers à des fins publicitaires au cours de l’année calendaire écoulée.

What is the company’s known track record for protecting users’ data?

Mauvais

Début 2018, des chercheurs et chercheuses dans le domaine de la sécurité ont découvert que Tinder n’utilisait pas de chiffrement (même basique) pour les photos, et que le chiffrement HTTPS de base n’était pas mis en place sur les applications Tinder pour iOS et Android. Début 2020, Tinder a subi une importante fuite de données, qui a provoqué le partage de plus de 70 000 photos de femmes en ligne. En plus de ces fuites de données, les autorités réglementaires norvégiennes ont commencé à enquêter sur Tinder, car elles affirment que l’entreprise partage les données personnelles des utilisateurs et utilisatrices avec des annonceurs qui pourraient ne pas respecter les lois en matière de vie privée.

Ce produit peut-il être utilisé hors connexion ?

Non

User friendly privacy information?

Non

Bien que l’application affirme la rendre accessible, la Politique de confidentialité est assez technique.

Links to privacy information

Security

Does this product meet our Minimum Security Standards?

Oui

Chiffrement

Oui

Tinder utilise un chiffrement renforcé depuis juin 2018.

Strong password

Ne s’applique pas

L’utilisation d’un mot de passe n’est pas nécessaire, car la connexion s’effectue par téléphone ou via un compte tiers.

Mises à jour de sécurité

Oui

Gestion des vulnérabilités

Oui

Tinder dispose d’un programme de prime aux bogues. L’application encourage les chercheurs et chercheuses du domaine de la sécurité à signaler toute faille potentielle découverte à l’adresse [email protected]

Privacy policy

Oui

Inclut des informations sur la sécurité

Intelligence artificielle

Le produit utilise-t-il une IA ?

Oui

L’IA utilise-t-elle vos données personnelles pour prendre des décisions vous concernant ?

Oui

L’entreprise permet-elle aux utilisateurs et utilisatrices d’observer le fonctionnement de l’IA ?

Non

L’algorithme de Tinder semble influencer significativement le type de profils auxquels accèdent et auxquels sont proposé·e·s les utilisateurs et utilisatrices. Des chercheurs et chercheuses ont signalé que l’algorithme pourrait avoir intégré des biais concernant la couleur de peau, l’ethnie, l’âge et le genre.

Company contact info

Numéro de téléphone

Non

Discussion instantanée

Non

Adresse électronique

[email protected]

Twitter

@tinder

Mises à jour

Study says Grindr, OkCupid, and Tinder breach GDPR
ZDNet
Dating apps Grindr, OkCupid, and Tinder are allegedly spreading user information like sexual preferences, behavioural data, and precise location to advertising companies in ways that may violate privacy laws, according to a study conducted by the Norwegian Consumer Council (NCC).
Study: Tinder, Grindr And Other Apps Share Sensitive Personal Data With Advertisers
NPR
A group of civil rights and consumer groups is urging federal and state regulators to examine a number of mobile apps, including popular dating apps Grindr, Tinder and OKCupid for allegedly sharing personal information with advertising companies.
70,000 Tinder Photos of Women Just Got Dumped on a Cyber-Crime Forum
Gizmodo
More than 70,000 photos of Tinder users are being shared by members of an online cyber-crime forum, Gizmodo has learned, raising concerns about the potential for abusive use of the photos. Ominously, only women appear to have been targeted.
Are You on Tinder? Someone May Be Watching You Swipe
Checkmarx
The Checkmarx Security Research Team found disturbing vulnerabilities in a highly popular dating application used by people across the globe – Tinder. The report features how a malicious attacker can take advantage of these vulnerabilities to cause serious privacy breaches to an unsuspecting user.
Tinder may not get you a date. It will get your data.
Vox
While you’re out mining dating apps for love this Valentine’s Day, these platforms are doing the same to your data. That’s because these apps and sites’ business models rely on the information you provide, to determine things like the matches they suggest and the ads they show you as you swipe.
Tinder privacy is not going to happen
Diggit Magazine
Tinder is the most widely used dating platform. At the same time, it remains extremely unsafe. The app has managed to collect millions of users and billions of swipes daily despite its disturbing lack of privacy. But what are the multiple ways in which Tinder fails to secure individuals' data, and why are users still willing to take the risk to keep swiping?
How to manage your privacy on Tinder
VPN Overview
Online dating is mostly just a lot of fun. Dating apps enable users to meet others from the comfort of their home and any other place. However, there are several privacy risks tied to the use of these apps and Tinder specifically. It’s always wise to be aware of these.
The Tinder algorithm, explained
Vox
If there’s one thing I know about love, it’s that people who don’t find it have shorter life spans on average. Which means learning how the Tinder algorithm works is a matter of life and death, extrapolating slightly.
How Tinder’s algorithm is micromanaging your dating life
The Spinoff
Tinder became the world’s most popular dating app by promising serendipitous connections with online strangers. But there’s nothing random about the way it works, explains Matt Bartlett.
I Found Out My Secret Internal Tinder Rating And Now I Wish I Hadn’t
Fast Company
The dating app uses data to give every user a desirability rating. Here’s how it works—and what happened when I discovered my number.
Tinder finally encrypted everyone’s photos
The Verge
Tinder’s parent company Match Group publicly announced today, in a letter to Sen. Ron Wyden (D-OR), that it is now encrypting photos sent between Tinder’s servers and its app. The changes were implemented in February, following the public disclosure of an attack that could have let hackers view people’s profile pictures and swipe actions.
Tinder will soon let you run a background check on a potential date
The Verge
Tinder and other Match Group-owned apps are going to let their users run background checks on possible dates. The company announced an investment in Garbo, a nonprofit that looks to allow people to run background checks with only their first name and phone number or full name. The investment, of which Match didn’t disclose the amount, will help make the group’s tech available to Match’s users, starting with the company’s most popular app: Tinder.
Tinder Sets Dating App Standard for Security
Tinder
Joins Select Group of US Companies with Highest Security Certification - ISO 27001
Introducing a New Global Privacy Preferences Tool
Match Group
At Match Group, we know that making romantic connections is one of the most sensitive and personal ways people use the internet today. That’s why we have implemented a privacy by design approach to our apps.

Commentaires

Related products