OKCupid

Attention : *confidentialité non incluse avec ce produit

OKCupid

Passé en revue le : 15 mars 2021

|
Mozilla a effectué 6 heures de recherches
|

L’avis de Mozilla :

|
Vote du public : Super flippant

En 2007, OkCupid était classée parmi les 10 meilleures applications de rencontre par le magazine Time. Lancée en 2004, elle compte aujourd’hui plus de 50 millions d’utilisateurs et utilisatrices à travers le monde. Pour pouvoir s’inscrire, il faut répondre à un test de personnalité et bien sûr renseigner certaines informations personnelles. Ensuite, sur la base des résultats au test de personnalité, l’algorithme d’OkCupid affiche un pourcentage de compatibilité potentielle avec d’autres membres. Un pourcentage qui représente en fait la probabilité que vous soyez le ou la partenaire idéal·e pour quelqu’un d’autre, d’après l’algorithme d’OkCupid. Mais faute d’avoir rendu public cet algorithme, personne ne sait vraiment dans quelle mesure celui-ci est précis… Heureusement, vous avez la possibilité de payer un supplément pour que votre profil soit montré à plus d’utilisateurs et utilisatrices. Comme le dit leur slogan : « Les rencontres méritent mieux ».

Que pourrait-il se passer en cas de problème ?

Lorsqu’en 2020, une terrible faille de sécurité a exposé d’importantes quantités d’informations personnelles d’utilisateurs et utilisatrices d’applications comme Tinder, Bumble, Grindr ou Coffee Meets Bagel, OkCupid faisait naturellement partie d’entre elles. En effet, des chercheurs ont démontré qu’un certain nombre de failles d’OkCupid pouvaient permettre à des hackers de voler les informations personnelles des utilisateurs et utilisatrices, de consulter leurs messages privés et de détourner les comptes des utilisateurs et utilisatrices pour usurper leur identité. Tout ceci venant s’ajouter à une autre faille de sécurité identifiée en 2019 et qui indiquait déjà que vos informations personnelles n’y étaient pas en sécurité ! Mais ce ne sont pas seulement ses failles de sécurité qui font d’OkCupid une application de rencontre avec laquelle il est dangereux de flirter (au sens propre). L’application a également été interpellée dans une récente étude du Conseil norvégien de la recherche qui a révélé qu’OkCupid partageait sans doute les informations personnelles de ses utilisateurs et utilisatrices comme leur emplacement, leurs préférences sexuelles ou leurs données comportementales avec des sociétés de marketing, enfreignant ainsi les lois sur la confidentialité des données. Tout ça sans compter que l’algorithme d’OkCupid utilise un test de personnalité et des renseignements comme l’origine ethnique et les croyances religieuses pour associer ses utilisateurs et utilisatrices. Une pratique qui soulève légitimement des questions quant au traitement des personnes issues de ce type de groupes. Enfin, et comme si ça ne suffisait pas, OkCupid appartient à Match Group, qui possède au moins 45 autres sites et applications de rencontre comme Hinge, Tinder et Plenty of Fish. Lorsque vous vous inscrivez sur l’un de ces sites de rencontre, sa politique de confidentialité précise qu’il peut partager vos informations personnelles avec l’un des 45 autres sites ou applications du groupe. Vous imaginez ? Cela représente beaucoup de données personnelles que vous auriez peut-être pensé ne partager qu’une seule fois, et qui finissent par circuler sur tous ces sites. Failles de sécurité, mauvaises pratiques relatives à la confidentialité des données, partage d’informations avec des entreprises tierces, algorithmes qui pourraient biaiser les profils présentés en fonction de votre origine ethnique ou de votre religion, difficultés pour contacter l’entreprise et supprimer vos données… OkCupid n’est peut-être pas la pire application de rencontre que nous ayons vue (coucou Grindr !), mais le tableau n’est pas réjouissant.

mobile Confidentialité avertissement Sécurité IA

Ce produit peut-il m’espionner ? informations

Caméra

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Non

Microphone

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Non

Piste la géolocalisation

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Oui

Que peut-on utiliser pour s’inscrire ?

Quelles données l’entreprise collecte-t-elle ?

Comment l’entreprise utilise-t-elle les données ?

En janvier 2020, le Conseil national du consommateur norvégien a accusé OkCupid de vendre les données de ses utilisateurs et utilisatrices. Il est prouvé que Tinder partage les données de ses utilisateurs et utilisatrices avec environ 45 autres sociétés du groupe Match comme Hinge, Tinder et Plenty of Fish, entre autres. L’entreprise partage des données avec des entreprises tierces à des fins d’analyse, de publicité et de traitement des paiements.

Comment pouvez-vous contrôler vos données ?

Les utilisateurs et utilisatrices peuvent demander une copie de leurs informations personnelles et leur suppression. Les habitant·e·s de Californie peuvent demander un rapport décrivant les catégories d’informations personnelles partagées par OKCupid avec des tiers à des fins publicitaires.

Quel est l’historique de l’entreprise en matière de protection des données des utilisateurs et utilisatrices ?

À améliorer

En juillet 2020, des chercheurs et chercheuses spécialisé·e·s en sécurité informatique ont découvert des points de vulnérabilité pouvant exposer les données sensibles des utilisateurs et utilisatrices. En outre, OkCupid est accusé de partager des informations personnelles de ses utilisateurs et utilisatrices avec des annonceurs susceptibles d’enfreindre les lois sur la confidentialité.

Ce produit peut-il être utilisé hors connexion ?

Non

Informations relatives à la vie privée accessibles et compréhensibles ?

Non

Bien que l’application affirme la rendre accessible, elle reste encore assez technique.

Liens vers les informations concernant la vie privée

Ce produit respecte-t-il nos critères élémentaires de sécurité ? informations

Oui

Chiffrement

Oui

Nous n’avons pas pu déterminer si un chiffrement est utilisé pour protéger les informations personnelles des membres, leurs Chats, leurs photos, etc.

Mot de passe robuste

Oui

Un mot de passe complexe est requis.

Mises à jour de sécurité

Oui

Gestion des vulnérabilités

Oui

OkCupid participe à un programme de prime aux bugs. L’application de rencontre encourage les chercheurs et chercheuses spécialisé·e·s en sécurité informatique à signaler toute faille de sécurité potentielle à l’adresse [email protected] https://www.okcupid.com/security

Politique de confidentialité

Oui

Tout comme pour Tinder et Hinge, la politique de confidentialité d’OkCupid précise que « Comme pour toutes les entreprises technologiques, et bien que nous prenions des mesures pour assurer la sécurité de vos informations personnelles, nous ne pouvons pas garantir qu’elles resteront toujours en sécurité, et vous ne devez pas vous attendre à ce qu’elles le soient. », ce qui, avouons-le, est plutôt inquiétant.

Le produit utilise-t-il une IA ? informations

Oui

OkCupid utilise l’IA pour les recommandations et la modération. Voici un texte de la Harvard Business School à ce sujet : « Forte de sa réputation d’entreprise très axée sur les données, OkCupid s’est appuyée sur ses algorithmes d’apprentissage automatique pour mettre en relation les gens. Un pourcentage de correspondance plus grand signifie qu’un couple aura une probabilité plus élevée de bien s’entendre. Ce pourcentage est obtenu en comparant les réponses à des questions, réponses qui ont bien évidemment un poids différent pour le calcul de la correspondance. Mais OkCupid va au-delà et se sert également de l’apprentissage automatique pour améliorer la qualité de sa communauté d’utilisateurs et utilisatrices. L’équipe en charge de l’assistance et de la modération surveille les alertes générées par l’apprentissage automatique à chaque fois que celui-ci détecte un langage haineux ou injurieux. Avec l’aide de la technologie, OkCupid peut ainsi réagir rapidement aux cas de harcèlement tout en faisant appel à des modérateurs et modératrices humain·e·s en cas de besoin. »

Cette IA est-elle non digne de confiance ?

Impossible à déterminer

Quel genre de décisions l’IA prend-elle à votre sujet ou pour vous ?

L’entreprise est-elle transparente sur le fonctionnement de l’IA ?

Non

Les fonctionnalités de l’IA peuvent-elles être contrôlées par l’utilisateur ou l’utilisatrice ?

Impossible à déterminer


Actualités

Grindr and OkCupid Spread Personal Details, Study Says
NY Times
Popular dating services like Grindr, OkCupid and Tinder are spreading user information like dating choices and precise location to advertising and marketing companies in ways that may violate privacy laws, according to a new report that examined some of the world’s most downloaded Android apps.
Study says Grindr, OkCupid, and Tinder breach GDPR
ZDNet
Dating apps Grindr, OkCupid, and Tinder are allegedly spreading user information like sexual preferences, behavioural data, and precise location to advertising companies in ways that may violate privacy laws, according to a study conducted by the Norwegian Consumer Council (NCC).
Love in a Hopeless Place: Machine Learning at OkCupid
Harvard Business School
Currently, over 20% of heterosexual relationships and 70% of same-sex relationships in the US start on the internet, with this avenue quickly becoming the predominant method for meeting a significant other [2]. Online dating companies hoping to capture a share of this growing market must therefore have a competitive edge.
How Private Is Your Online Dating Data?
Consumer Reports
As you swipe, type, and meet up with online matches, dating apps are collecting all sorts of information. There’s what you tell them directly, such as your name, occupation, what you’re looking for in a partner, and your sexual preferences.
OkCupid: Hackers want your data, not a relationship
ZDNet
Researchers exploring OkCupid for security holes have found a way for hackers to pillage the sensitive data of users.
It's not OK, Cupid: Security flaws could expose user data and more
Tech Republic
Research from Check Point Software have discovered a number of vulnerabilities in online dating service OK Cupid's mobile app and website that could allow attackers to not only steal personal data, but take actions on a user's behalf as well.
50 million OKCupid users at risk due to security flaws — what to do now
Tom's Guide
OkCupid, one of the world’s most popular online dating services, has been left vulnerable to the threat of hacking as a result of several security flaws.
OkCupid Security Flaw Threatens Intimate Dater Details
Threat Post
Attackers could have exploited various flaws in OkCupid’s mobile app and webpage to steal victims’ sensitive data and even send messages out from their profiles.
Your favorite dating site isn’t as private as you think
Vox
As you search online for a soulmate (or a friend) this Valentine’s Day, you might be surprised to hear that Facebook, Google, and a host of other companies may come along for the ride. That’s because these firms are in the advertising business, and tracking what you do — even your visits to dating sites — helps them target ads and reveal consumer habits.

Commentaires

Vous avez un commentaire ? Dites-nous tout.