Facebook Portal

Attention : *confidentialité non incluse avec ce produit

Facebook Portal

Facebook
Wi-Fi Bluetooth

Passé en revue le : 8 novembre 2021

|
Mozilla a effectué 7 heures de recherches
|

L’avis de Mozilla :

|
Vote du public : Pas flippant

Soyons clairs, Facebook a un historique vraiment peu glorieux en ce qui concerne la protection de la vie privée de ses utilisateurs et utilisatrices (souvenez-vous de leur amende record de 5 milliards de dollars pour leurs manquements en la matière). À présent, pour quelques centaines d’euros, l’entreprise vous propose d’utiliser chez vous un appareil doté d’une caméra connectée basée sur l’IA, capable de suivre le moindre de vos mouvements, et d’un microphone intégrant Alexa, qui vous écoute en permanence. Qu’est-ce qui pourrait mal tourner ? Au vu de l’historique catastrophique de Facebook en matière de confidentialité, ça nous inquiète beaucoup.

Que pourrait-il se passer en cas de problème ?

Facebook est bien connu pour son irrespect de la confidentialité et de la confiance de ses utilisateurs et utilisatrices. L’entreprise s’est vue infliger des amendes record à ce sujet dans le monde entier et a déjà été prise la main dans le sac à dissimuler des fuites de données à ses utilisateurs et utilisatrices. Pas plus tard qu’en avril 2021, il a été rapporté que les informations personnelles de plus de 500 millions d’utilisateurs de Facebook ont été partagées en ligne lors d’une fuite massive de données. Ajoutez à cela le récent témoignage d’une lanceuse d’alerte de Facebook au Congrès américain qui a décrit les dommages causés par Facebook et la façon malhonnête dont ils font face à ces problèmes et Facebook semble être l’une des entreprises les plus immorales que nous passons en revue dans *Confidentialité non incluse.

Et c’est cette entreprise qui vous invite à ramener chez vous un appareil doté d’une caméra connectée basée sur l’IA et d’un microphone toujours activé qui envoie régulièrement des données à Facebook. Pour utiliser l’appareil, les consommateurs sont tenus d’avoir un compte Facebook ou WhatsApp (un compte Worplace peut également être utilisé, mais il s’agit de comptes professionnels payants), il s’agit d’un autre signal d’alarme pour nous, car Facebook collecte et partage une grande quantité de données utilisateur et ne sécurise pas toujours ces données correctement. La question à se poser est simple : Facebook a-t-il votre intérêt à cœur quand il collecte toutes ces données via cet appareil ? La réponse a déjà bien trop souvent été NON (lors de l’affaire Cambridge Analytica, entre autres). Nous avons bien peur que cet appareil doive porter la mention *Confidentialité non incluse.

Conseils pour vous protéger

  • Vérifiez les paramètres de confidentialité de Facebook Portal.
  • Gardez vos données de localisation privées
  • Désactivez la collecte de données par les partenaires de Facebook
  • Notez que lors du partage de données avec des services tiers, la politique de confidentialité des tiers s’applique.
  • Vous pouvez désactiver la caméra et le microphone intégré du Portal d’une simple pression ou avec un bouton coulissant. Une lumière rouge à côté de l’objectif indique que la caméra et le microphone sont éteints.
mobile Confidentialité avertissement Sécurité IA

Ce produit peut-il m’espionner ? informations

Caméra

Appareil : Oui

Application : Non

Microphone

Appareil : Oui

Application : Non

Piste la géolocalisation

Appareil : Oui

Application : Oui

Que peut-on utiliser pour s’inscrire ?

Compte Facebook ou WhatsApp requis

Quelles données l’entreprise collecte-t-elle ?

Comment l’entreprise utilise-t-elle les données ?

Facebook affirme ne vendre aucune de vos informations à personne, et que ce ne sera jamais le cas. Cependant, Facebook partage des données avec de nombreux tiers, comme les partenaires qui utilisent ses services d’analyse, des annonceurs, les partenaires de mesure, les partenaires proposant des biens et services sur les produits Facebook, des fournisseurs et prestataires de services, des chercheurs et universitaires et les forces de l’ordre, et les partage aussi sur demande légale. L’entreprise affirme ne pas utiliser de données vocales pour des publicités ciblées. Néanmoins, les métadonnées concernant votre utilisation de Portal (la fréquence à laquelle vous passez des appels vidéo ou utilisez des applications ou des fonctionnalités en cours d’appel) peuvent être utilisées pour vous cibler avec des publicités sur le réseau publicitaire Facebook. De plus, Facebook collecte des données personnelles auprès de ses partenaires. Ces partenaires fournissent des informations sur vos activités en dehors de Facebook, notamment des informations sur votre appareil, les sites web que vous visitez, les achats que vous effectuez, les publicités que vous voyez et la manière dont vous utilisez leurs services, que vous ayez ou non un compte Facebook ou que vous soyez connecté·e sur Facebook. L’entreprise partage également les informations collectées sur Portal avec des applications et des services indépendants qui s’intègrent à Portal. Cela peut inclure des informations sur l’appareil Portal d’un utilisateur, telles que le nom de l’appareil, l’adresse IP et le code postal, ainsi que d’autres informations pour les aider à fournir les services demandés par l’utilisateur (par exemple, le texte et le sujet de leurs commandes vocales à l’application, le service ou l’intégration via « Hey Portal »). Les informations collectées par ces applications, services ou intégrations indépendants sont soumises à leurs propres conditions et politiques.

Comment pouvez-vous contrôler vos données ?

L’assistant Facebook s’active lorsqu’il entend « Hey Portal » et vous donne une confirmation visuelle en bas de l’écran. Lorsque votre Portal entend le mot de réveil, il commence à enregistrer votre interaction vocale et l’envoie aux serveurs Facebook en temps réel pour répondre à votre demande. Lorsque vous désactivez le microphone de Portal, Portal n’écoute pas le mot de réveil et la commande vocale est désactivée. Facebook dit stocker les données jusqu’à ce qu’il ne soit plus nécessaire de fournir leurs services et produits Facebook ou jusqu’à ce que votre compte soit supprimé – selon la première éventualité. La suppression des données peut prendre jusqu’à 90 jours. Le Portal ne fonctionne que si vous connectez un compte Facebook actif ou utilisez Whatsapp.

Vous pouvez afficher, écouter et supprimer les interactions vocales de votre Portal depuis les paramètres du Portal ou sur votre journal d’activité Facebook. Vous pouvez également désactiver le stockage des interactions vocales du Portal dans les paramètres du Portal.

Quel est l’historique de l’entreprise en matière de protection des données des utilisateurs et utilisatrices ?

Mauvais

En avril 2021, une fuite de données personnelles à été signalée, comprenant environ 533 millions d’utilisateurs de Facebook de 106 pays, dont plus de 32 millions d’informations sur des utilisateurs aux États-Unis, 11 millions sur des utilisateurs au Royaume-Uni et 6 millions sur des utilisateurs en Inde. La fuite concerne les numéros de téléphone, les identifiants Facebook, les noms complets, les emplacements, les dates de naissance, les biographies et, dans certains cas, les adresses e-mail. En août 2019, Bloomberg a révélé que Facebook a engagé des contractuels pour retranscrire les messages audio envoyés via Messenger et Facebook a confirmé ces révélations.

Ce produit peut-il être utilisé hors connexion ?

Non

Informations relatives à la vie privée accessibles et compréhensibles ?

Oui

Facebook a une page de confidentialité spécifique au Portal avec une section FAQ. https://portal.facebook.com/privacy/ Leur politique de confidentialité est également clairement divisée en sections afin qu’il soit facile de trouver des réponses aux questions fréquentes sur la confidentialité.

Liens vers les informations concernant la vie privée

Ce produit respecte-t-il nos critères élémentaires de sécurité ? informations

Oui

Chiffrement

Oui

Les appels vidéo sur Portal sont chiffrés. Tous les appels WhatsApp sur Portal font l’objet d’un chiffrement de bout en bout et tous les appels Facebook Messenger sur Portal bénéficient d'un chiffrement en transit. Facebook affirme ne pas écouter, consulter ou conserver le contenu des appels vidéo et audio passés sur votre Portal.

Mot de passe robuste

Oui

Le Portal nécessite une connexion avec un compte Facebook et un mot de passe fort. Vous pouvez aussi configurer un code d’accès pour l’appareil.

Mises à jour de sécurité

Oui

Mises à jour automatiques autorisées par défaut.

Gestion des vulnérabilités

Oui

Facebook dispose d’un programme de prime aux bugs.

Politique de confidentialité

Oui

Le produit utilise-t-il une IA ? informations

Oui

Facebook dispose d’un portail dédié à l’IA https://machinelearning.apple.com/

Cette IA est-elle non digne de confiance ?

Impossible à déterminer

Quel genre de décisions l’IA prend-elle à votre sujet ou pour vous ?

Le Portal dispose d’une fonction « SmartCamera » qui a recours à l’IA et qui vous suit lorsque vous vous déplacez dans l’image vidéo pendant un appel. Cela se fait en effectuant de la modélisation de vision par ordinateur (CV) sur l’appareil. La caméra de Portal n’utilise pas la reconnaissance faciale et n’identifie pas qui vous êtes, elle utilise la technologie de l’IA pour cadrer une scène. Pour ce faire, elle détermine si quelque chose dans la pièce est ou n’est pas une personne.

Portal dispose également de fonctionnalités de réalité augmentée utilisant l’IA dans les appels vidéo Messenger et WhatsApp, ainsi que dans les applications Photobooth et Storytime.

Portal propose également des fonctionnalités d’assistant vocal utilisant l’IA. Cela inclut la détection du mot d’activation sur l’appareil et des modèles de reconnaissance vocale automatique lorsque le mot d’activation « Hey Portal » est détecté.

L’entreprise est-elle transparente sur le fonctionnement de l’IA ?

Oui

Les fonctionnalités de l’IA peuvent-elles être contrôlées par l’utilisateur ou l’utilisatrice ?

Oui


Actualités

Facebook privacy settings to change now
The Washington Post
Let’s face it. Facebook is hard to quit. If you can’t leave, at least you can make your data as private as possible.
533 million Facebook users’ phone numbers, personal information exposed online, report says
The Washington Post
Personal information on more than 500 million Facebook users — previously leaked and now made more widely available — was shared online Saturday, according to the news site Insider, worrying experts who said the compromised data could make people more vulnerable to fraud.
533 million Facebook users' phone numbers and personal data have been leaked online
Business Insider
The personal data of over 500 million Facebook users was posted in a low-level hacking forum.
Under the hood: Portal's Smart Camera
Eric Hwang, Peter Vajda, Matt Uyttendaele, Rahul Nallamothu
A powerful feature of Portal, Facebook's new video-calling device, is an AI-powered system called Smart Camera. Smart Camera frames shots much as an experienced camera operator would, so that people using Portal feel like they are right beside each other. Instead of relying on dedicated servers typically used for advanced machine learning tasks, Smart Camera does this by performing complex computer vision (CV) modeling entirely on-device, using processing power similar to that of a high-end mobile chipset.
Facebook data privacy scandal: A cheat sheet
TechRepublic
TechRepublic's cheat sheet about the Facebook data privacy scandal covers the ongoing controversy surrounding the illicit use of profile information.
Facebook's new whistleblower is renewing scrutiny of the social media giant
NPR
A data scientist named Frances Haugen has revealed herself to be the whistleblower behind a massive exposure of the inner workings at Facebook.
Facebook won’t even tell you if your data was compromised in the massive breach
BGR
An old Facebook “hack” that impacted more than 533 million people resurfaced during the weekend, as reports revealed that the entire database was posted on a forum.
Facebook paid billions extra to the FTC to spare Zuckerberg in data suit, shareholders allege
Politico
Facebook conditioned its $5 billion payment to the Federal Trade Commission to resolve the Cambridge Analytica data leak probe on the agency dropping plans to sue Facebook CEO Mark Zuckerberg individually, shareholders allege in a lawsuit.
Facebook documents show how toxic Instagram is for teens, Wall Street Journal reports
CNBC
Facebook has repeatedly found that its Instagram app is harmful to a number of teenagers, according to a Wall Street Journal report published Tuesday.
Everything We Know About Facebook's Massive Security Breach
Louise Matsakis and Issie Lapowsky
Facebook’s privacy problems severely escalated Friday when the social network disclosed that an unprecedented security issue, discovered September 25, impacted almost 50 million user accounts. Unlike the Cambridge Analytica scandal, in which a third-party company erroneously accessed data that a then-legitimate quiz app had siphoned up, this vulnerability allowed attackers to directly take over user accounts.
Facebook's new Portal smart displays: Who's listening and what's happening to your data?
CNET
The tech giant compromised your privacy and broke your trust. Now, it has a new set of "Smart Cameras" and always-listening microphones for your living room.
Facebook’s Portal Device Has A Tracking Camera And Knows When You’re Home
BuzzFeed News
Facebook is currently struggling to reassure the public that it’s capable of protecting their privacy.
Even the Muppets can’t make Facebook Portal seem less creepy
Fast Company
Here we have Kermit the Frog, Miss Piggy, Gonzo, Fozzie Bear, Animal, the Swedish Chef, Rolf the dog, and other Muppets doing their Muppet-y best to make Facebook’s Portal look like the ultimate communication device. “If you can’t be there, feel there,” says the tagline. It’s a cute, fun spot by agency Anomaly Los Angeles, but there are some things even advertising can’t hide. Like the fact this streaming device features a camera and integrated far-field microphones, making it capable of watching and listening to people as they watch TV in their living rooms. Sure, Animal makes it look like a harmless good time (at the 38-second mark), but now imagine that device in the hands of the same people who oversaw a security breach that resulted in the data of up to 87 million users harvested without permission by political consulting firm Cambridge Analytica.

Commentaires

Vous avez un commentaire ? Dites-nous tout.