Tracker Tile

Attention : *confidentialité non incluse avec ce produit

Tracker Tile

Life360
Bluetooth

Passé en revue le : 1 novembre 2023

|
Mozilla a effectué 8 heures de recherches
|

L’avis de Mozilla :

|
Vote du public : Moyennement flippant

Ces petits gadgets s’attachent à presque tout : votre animal de compagnie, votre portefeuille, vos clés, votre vélo, vos sacs, les sacs des autres. L’application vous permet de suivre vos objets à une distance comprise dans le rayon d’action du Bluetooth et de savoir où ils se trouvent si vous perdez quelque chose. Il existe une version étanche, une version super fine, une version autocollante et une version Pro pour vous aider à trouver l’objet que vous avez perdu. Tile s’est associé à Amazon Sidewalk pour offrir à ses utilisateurs américains un suivi encore plus poussé en utilisant les appareils Amazon Echo et Ring au sein de la communauté pour aider à suivre votre Tile. Tile exploite également le réseau Tile de téléphones utilisant l’application Tile qui peuvent envoyer un signal à votre Tile afin de le localiser, un peu comme le réseau Localiser d’Apple (en moins étendu). Est-ce qu’il faut se méfier de Tile ? Oui, en quelque sorte.

Que pourrait-il se passer en cas de problème ?

Tile, devenu Tile by Life360 après avoir été racheté par le service de suivi familial Life360 en 2021, est le premier fabricant de traceurs Bluetooth. Cependant, depuis le lancement des très populaires AirTags d’Apple, Tile est en train de rattraper son retard. Apple a lancé les AirTags en utilisant son vaste réseau Localiser, qui compte près d’un milliard d’appareils Apple, ce qui permet de localiser les AirTags à peu près n’importe où. En réponse, Tile s’est associé à Amazon Sidewalk pour étendre son réseau communautaire (du moins aux États-Unis, Amazon Sidewalk étant inopérant en dehors des États-Unis) à tous les appareils Echo et Ring pris en charge dans le monde, élargissant ainsi considérablement son réseau de localisation. Heureusement, jusqu’à présent, la politique de confidentialité et de sécurité d’Amazon Sidewalk semble prometteuse selon l’EFF, l’organisme de surveillance de la protection de la vie privée. Petite mise en garde sur la protection de la vie privée : avec la localisation en tout lieu, vous pourriez être tenté de vous charger de récupérer par vous même les objets qui vous ont été volés, à la manière de Batman. Évitez de faire cela car c’est très dangereux, mais vous pourriez aussi finir par harceler une personne innocente.

Moins d’un an après le lancement des AirTag, certaines personnes ont été surprises de retrouver des traceurs cachés dans leur sac ou leur voiture. Horreur ! Des personnes mal intentionnées ont découvert qu’elles pouvaient utiliser ces gadgets bien sentis pour surveiller les allées et venues des gens sans leur consentement. Étant donné que seuls les propriétaires des traceurs peuvent voir leur position, l’un d’entre eux pourrait être en train de vous suivre sans que vous le sachie. Là encore, Apple s’est empressé de proposer une solution. Malheureusement, Tile n’a pas été aussi rapide. L’année dernière, ils ont finalement annoncé une fonction « Scan and Secure » qui permet à n’importe qui de scanner son entourage pour détecter un Tile via l’application, même si vous n’avez pas de compte. Ainsi, si vous craignez que quelqu’un ait glissé un Tile dans votre sac, vous pouvez le trouver et le désactiver. C’est un bon début, mais il est toujours nécessaire de télécharger l’application Tile.

Le problème est le suivant : si quelqu’un peut facilement trouver et désactiver votre Tile, cela pourrait les aider à trouver et à voler vos affaires, et c’est justement pour éviter cela que certaines personnes utilisent des traceurs. Face à ce problème, Tile a trouvé une « solution » assez extrême. Son mode antivol rend les Tile indétectables grâce à la fonction « Scan and Secure », tout en s’assurant que personne ne voudra les utiliser à des fins de harcèlement. Le principe est le suivant : vous ne pouvez activer le mode antivol que si vous confirmez votre identité à l’aide de plusieurs facteurs, notamment un selfie et une pièce d’identité officielle. Ainsi, sans être protéger par l’anonymat, nul ne commettra de délit (comme le harcèlement). C’est discutable, mais ça marche. Et ce n’est pas tout. Les utilisateurs du mode antivol doivent également accepter que, attendez une seconde, « les informations personnelles peuvent être et seront partagées avec les forces de l’ordre à notre discrétion, même sans citation à comparaître, pour aider à l’enquête et aux poursuites en cas de suspicion de harcèlement ». Quelle que soit la justification, c’est une ligne que nous n’aimons pas voir dans les politiques de protection de la vie privée. Nous sommes également mécontents de voir que la sécurité et la vie privée sont mises en opposition.

Tile précise également que toute personne reconnue coupable d’avoir utilisé leurs appareils à des fins de harcèlement sera passible d’une amende d’un million de dollars. Nous avons compris, Tile ! Vous voulez décourager le harcèlement. Mais nous ne sommes pas convaincus que ce soit la meilleure façon de procéder. Et nous ne miserions pas notre sécurité sur l’idée que les harceleurs sont des personnes très rationnelles qui pèsent le pour et le contre de leurs actions. Quoi qu’il en soit, si vous pensez être victime d’un harcèlement au moyen d’un Tile indétectable en "mode antivol", l’entreprise vous invite à remplir un formulaire Google et à attendre qu’un membre de l’équipe Tile vous contacte. Est-ce que nous sommes les seuls à penser que cela met beaucoup de pression sur l’équipe Tile ? L’un des objectifs de Tile est de « donner aux forces de l’ordre les informations dont elles ont besoin pour rendre justice aux victimes » et ils ont probablement raison de penser que le mode antivol y contribuera. Mais ne serait-il pas préférable de faire cesser le harcèlement à son point de départ, plutôt que de monter un dossier contre votre harceleur après avoir découvert qu’il vous a harcelé ? Vous pouvez faire mieux, Tile, nous avons confiance en vous.

En dehors de tout cela, les pratiques en matière de protection de la vie privée de Tile by Life360 ne sont pas exemplaires. Ils sont en mesure de collecter des informations vous concernant auprès de tiers. Ils peuvent également partager vos informations personnelles avec des tiers à des fins de « publicité personnalisée ». La société affirme qu’elle peut communiquer des données dépersonnalisées à des tiers, y compris des annonceurs. C’est ici que nous vous rappelons que les experts en protection de la vie privée ont constaté que les données dépersonnalisées, en particulier celles qui comprennent des informations de localisation, peuvent être assez faciles à ré-identifier et qu’il est donc difficile de être totalement anonyme.

En revanche, il semble possible de refuser la « monétisation de vos données, même sous forme regroupée » depuis l’application. C’est une bonne chose, mais ce serait encore mieux si vous cela n’avait pas été le cas dès le départ. Leur politique de confidentialité est également très claire sur le fait qu’ils ne vendent pas vos données de localisation collectées par les produits Tile. Bonne nouvelle ! Mais cela est probablement dû au fait que la société propriétaire de Tile, Life360, a été accusée d’avoir vendu des données de localisation précises concernant des millions d’utilisateurs en 2021. La société a récemment été poursuivie en justice pour avoir vendu des données de localisation sans le consentement des utilisateurs. C’est très grave. Encore pire, il semble qu’ils continuent à agir de la sorte pour d’autres produits de la marque Life360. Par ailleurs, que le mode antivol soit activé ou non, leur politique de confidentialité stipule qu’il leur appartient de décider si vos informations doivent être communiquées aux forces de l’ordre. Plus précisément, « si, à notre seule discrétion, nous déterminons que cela est nécessaire pour (a) se conformer à la loi, se conformer à la procédure légale, ou enquêter, prévenir ou prendre des mesures concernant des activités illégales présumées ou réelles ». Cela devient malheureusement assez courant, mais nous ne sommes toujours pas satisfaits. Par contre, ce qui nous plaît, c’est que tout le monde a la possibilité de supprimer ses données ! Nous serions bien inspirés de les inciter à le faire.

Quelle est la pire chose qui puisse arriver avec les traceurs Tile ? Quelqu’un pourrait prendre votre parapluie dans un café, trouver votre traceur, vous accuser de le suivre, puis Tile pourrait transmettre vos informations personnelles à la police sur la base d’une simple supposition. Ou encore, vos mouvements pourraient être suivis par un traceur bien caché sans que vous le sachiez, parce que votre harceleur est convaincu qu’il ne sera pas attrapé et que vous n’avez pas conscience qu’il faut être vigilant. Attention. En définitive, nous craignons que les traceurs Tile by Life360 ne méritent la mention *confidentialité non incluse.

Conseils pour vous protéger

  • Refusez la vente de vos données personnelles via l’application Life360 !
  • Consultez ces conseils pour savoir si quelqu’un vous suit à votre insu.
  • Ne vous inscrivez pas avec un compte tiers. Il vaut mieux vous connecter avec un e-mail et un mot de passe compliqué.
  • Choisissez un mot de passe compliqué ! Vous pouvez utiliser un gestionnaire de mots de passe comme 1Password, KeePass, etc.
  • Utilisez les contrôles de confidentialité de votre appareil pour limiter l’accès à vos informations personnelles via l’application (ne donnez pas accès à votre caméra, microphone, images et emplacement, sauf si nécessaire).
  • Mettez votre application à jour régulièrement.
  • Limitez le suivi publicitaire via votre appareil (par exemple, sur iPhone, accédez à Confidentialité ; Publicité ; Limiter le suivi publicitaire) et les plus grands réseaux publicitaires (pour Google, accédez à votre compte Google et désactivez la personnalisation des annonces).
  • Demandez la suppression de vos données quand vous arrêtez d’utiliser l’application. La suppression d’une application de votre appareil n’entraîne généralement pas automatiquement la suppression de vos données personnelles.
  • Lorsque vous vous inscrivez, n’acceptez pas le suivi de vos données, dans la mesure du possible.
  • mobile

Ce produit peut-il m’espionner ? informations

Caméra

Appareil : Non

Application : Non

Microphone

Appareil : Non

Application : Non

Piste la géolocalisation

Appareil : Oui

Application : Oui

Que peut-on utiliser pour s’inscrire ?

Quelles données l’entreprise collecte-t-elle ?

Comment l’entreprise utilise-t-elle les données ?

Nous signalons ce produit comme susceptible de partager avec des tiers des données personnelles, y compris des données de géolocalisation, notamment à des fins de publicité ciblée.

Politique de confidentialité et relative aux cookies de Life360

« Au cours des 12 derniers mois, nous avons vendu ou partagé les informations personnelles des membres de Life360 appartenants aux catégories suivantes (à l’exclusion des informations liées à nos produits Tile et Jiobit) avec des partenaires tiers et des partenaires publicitaires à des fins de publicité ciblée, d’attribution, d’analyse et de recherche (sous réserve de vos paramètres et de vos options de refus) : identifiants, informations Internet/réseau, géolocalisation, inférences et autres informations personnelles, y compris les données relatives aux déplacements et aux activités de conduite. Ces entreprises tierces peuvent utiliser ces informations à leurs propres fins, conformément à leurs propres politiques de confidentialité, ce qui peut inclure la revente de ces informations à d’autres tierces parties, y compris d’autres réseaux publicitaires ».

"Il est important de noter, pour éviter toute ambiguïté, que les localisations de vos produits, qu’elles apparaissent dans les applications Tile, Jiobit ou Life360, ne seront pas vendues ou commercialisées par des tiers, même sous forme de données regroupées ».

« Nous sommes en droit de divulguer vos informations personnelles à nos fournisseurs et consultants qui fournissent des services en notre nom ou qui nous aident à fournir nos services, tels que des services de comptabilité, de gestion, techniques, de messagerie électronique ou de chat, des services de commercialisation ou d’analyse, de prévention des fraudes, de détection des robots, d’hébergement web, ainsi qu’à d’autres partenaires ou fournisseurs de services tiers qui acceptent de traiter les informations personnelles uniquement dans la mesure où cela est nécessaire pour fournir des services ou des fonctionnalités à nos membres, en notre nom ou au nom de nos partenaires commerciaux autorisés ».

« À l’heure actuelle, nous ne divulguons pas les informations personnelles relatives aux personnes qui accèdent à nos services depuis l’Espace économique européen, la Suisse, le Royaume-Uni ou la Corée à des tiers à des fins de commercialisation et/ou de monétisation indépendantes. Si nous décidons de divulguer à l’avenir les données personnelles de résidents de l’EEE, de Suisse, du Royaume-Uni ou de Corée à des fins d’utilisation indépendante par des tiers, les personnes concernées auront d’abord la possibilité d’exprimer leur consentement ».

"Informations dépersonnalisées
Nous sommes en mesure de partager avec des tiers, y compris des annonceurs et des fournisseurs de services, des données anonymes, regroupées et/ou anonymes que nous recueillons à votre égard et à l’égard d’autres membres, telles que des informations démographiques dépersonnalisées, des informations de localisation dépersonnalisées et des informations sur l’ordinateur ou l’appareil à partir duquel vous accédez à nos services, ou les résultats du chiffrement de votre adresse e-mail ».

« Nous sommes susceptibles de divulguer des informations personnelles, y compris des informations de contact et des données de localisation et de mouvement, des informations sur les appareils mobiles (telles que les informations provenant du gyroscope et de l’accéléromètre de votre appareil), des analyses d’application (y compris l’adresse IP et les identifiants de l’appareil), des données techniques et analytiques, et des données sur les activités de conduite avec des partenaires tiers qui fournissent certaines fonctionnalités et certains services que vous choisissez d’utiliser par l’intermédiaire de nos produits ou services ou en relation avec ceux-ci, dans la mesure où ils sont disponibles dans votre pays ou votre région de résidence. En voici quelques exemples :
services de détection des collisions et de transmission des appels d’urgence ;
assistance routière ;
protection contre l’usurpation d’identité ;
et services d’analyse de la conduite.

Comment pouvez-vous contrôler vos données ?

Nous signalons ce produit comme vendant des données personnelles sous réserve d’un consentement négatif (c’est-à-dire par défaut).

« Dans l’application Life360, vous avez la possibilité
d’exercer votre droit de refuser la vente ou le partage de vos informations personnelles en cliquant sur le lien « Ne pas vendre ou partager mes informations personnelles » dans vos paramètres de confidentialité et de sécurité de l’application et en activant le bouton de vente des informations personnelles.
De plus, vous pouvez demander une copie ou la suppression de vos informations personnelles sur la page « Droits supplémentaires sur les données », puis sélectionner « Demander vos informations personnelles » ou « Supprimer votre compte » pour soumettre votre demande. Votre demande sera traitée et nous vous enverrons un e-mail de confirmation ».

« Pour les clients Tile : si vous supprimez votre compte ou d’autres informations personnelles, les informations de localisation associées aux produits Tile actifs peuvent encore être collectées de manière anonyme auprès d’autres membres de la communauté Tile qui utilisent l’application et se trouvent à portée Bluetooth de votre appareil. Ces nouvelles informations de localisation ne seront plus associées à votre compte (pour désactiver complètement ce type de collecte d’informations, nous vous recommandons de transférer vos Tile avant la suppression du compte ou des données, de retirer la batterie de vos produits ou de les désactiver) ».

« Conservation des données
Life360 conserve les informations collectées telles que décrites dans la présente politique de confidentialité aussi longtemps que vous utilisez nos produits ou services ou que cela est nécessaire pour atteindre les objectifs pour lesquels elles ont été collectées, pour résoudre des litiges, établir une défense juridique, mener des audits, poursuivre des intérêts commerciaux légitimes, appliquer nos ententes et se conformer aux lois en vigueur. Nous conservons les informations en fonction de leur quantité, de leur nature et de leur caractère sensible, des finalités pour lesquelles nous les traitons, des exigences légales applicables et de nos intérêts légitimes. Les finalités pour lesquelles nous traitons les informations peuvent exiger des périodes de conservation différentes pour les mêmes types d’informations ».

Quel est l’historique de l’entreprise en matière de protection des données des utilisateurs et utilisatrices ?

À améliorer

En 2023, une procédure de recours collectif a été engagée contre Life360 au motif que la société aurait vendu les données de localisation de ses utilisateurs sans leur autorisation.

En décembre 2021, il a été révélé que Life360 vendait des données de localisation précises sur des dizaines de millions d’utilisateurs, y compris des données sur les déplacements des enfants et des familles, à une douzaine de sociétés de collecte de données qui les ont vendues à quiconque souhaitait les acheter.

En 2021, Life360 a été accusée de vendre des données de localisation. La vente de données de localisation constituait une « part importante » du modèle commercial de l’entreprise, selon le PDG de Life360, Chris Hull.

Informations liées à la vie privée des enfants

« Conformément à la loi sur la protection de la vie privée des enfants en ligne ( Children’s Online Privacy Protection Act ou COPPA), Life360 ne recueille pas délibérément d’informations personnelles auprès d’enfants de moins de 13 ans, 16 ans en Californie, (un « enfant ») sans le consentement vérifiable d’un parent ou d’un tuteur, et nos services sont destinés à être utilisés par des enfants de moins de 13 ans uniquement avec l’implication et l’approbation explicites d’un parent ou d’un tuteur.

Si Life360 constate la collecte par inadvertance d’informations personnelles concernant un enfant sans le consentement des parents tel que requis par la loi, nous prendrons les mesures appropriées pour supprimer ces informations. Si vous êtes un parent ou un tuteur et que vous découvrez que votre enfant a un compte enregistré dans nos services ou qu’il utilise nos produits sans votre consentement, veuillez nous alerter immédiatement en envoyant un e-mail à [email protected].

En autorisant votre enfant à créer un compte de membre et/ou en lui permettant d’utiliser les produits ou les services, vous acceptez expressément les pratiques décrites dans la présente politique de confidentialité et vous consentez à la collecte, à l’utilisation et à la divulgation des informations personnelles de votre enfant telles qu’elles sont décrites dans le présent document ».

« Partage d’informations sur les enfants
Life360 est susceptible de communiquer des informations personnelles concernant un enfant à nos fournisseurs tiers, prestataires de services et partenaires commerciaux, comme décrit dans la présente politique de confidentialité. Cependant, nous ne partageons ni ne vendons les informations personnelles collectées à partir des comptes appartenant à des enfants à des fins de commercialisation ou de publicité, et nous ne permettons pas à nos prestataires de services et à nos partenaires commerciaux de collecter et d’utiliser de telles informations à des fins publicitaires. Les informations du profil de l’enfant et sa localisation seront partagées avec les autres membres de tout groupe dont l’enfant fait partie. Veuillez noter que l’enfant pourra partager sa localisation avec les autres membres de ce groupe et qu’il pourra échanger des messages avec eux. Il vous incombe de surveiller le compte de votre enfant et ses activités de partage de localisation par l’intermédiaire de nos produits et services et de bloquer ou d’autoriser les fonctions de partage de localisation ».

« Nous ne vendons ni ne partageons les informations personnelles des membres âgés de moins de 16 ans. Si vous avez moins de 18 ans et que vous souhaitez supprimer votre nom ou vos commentaires de notre site web ou du contenu affiché publiquement, veuillez nous contacter directement à l’adresse [email protected]. Dans certains cas, il se peut que nous ne soyons pas en mesure de modifier ou de supprimer vos informations ».

Ce produit peut-il être utilisé hors connexion ?

Oui

Une connexion Bluetooth est toujours requise pour utiliser l’appareil.

Informations relatives à la vie privée accessibles et compréhensibles ?

Non

Liens vers les informations concernant la vie privée

Ce produit respecte-t-il nos critères élémentaires de sécurité ? informations

Oui

Chiffrement

Oui

« Tile utilise un système de chiffrement en transit, ce qui signifie que les communications entre le téléphone et le cloud sont chiffrées (https). Les communications entre Tile et le téléphone sont sécurisées et les communications entre le téléphone et le cloud sont chiffrées. La société affirme utiliser un système de cryptographie et des contrôles d’accès conformes aux normes industrielles pour protéger tous nos comptes d’utilisateur. Tile utilise la technologie Bluetooth du réseau Sidewalk pour localiser les objets perdus, et les appareils Echo compatibles étendent encore davantage la couverture du réseau Tile, ce qui permet aux clients de localiser en toute sécurité les clés, les portefeuilles et autres objets égarés. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page FAQ de Sidewalk.

Mot de passe robuste

Ne s’applique pas

Pour accéder à votre application mobile Tile, vous avez besoin d’un compte Tile qui nécessite un mot de passe. Les mots de passe ont des exigences de longueur minimale et sont conservés dans un format salé et haché à sens unique.

Mises à jour de sécurité

Oui

Oui, Tile déploie régulièrement des mises à jour automatiques. Cependant, la configuration des téléphones des utilisateurs détermine si ces nouvelles versions mobiles sont récupérées automatiquement.

Gestion des vulnérabilités

Oui

Tile dispose d’un programme de prime aux bugs.

Politique de confidentialité

Oui

Le produit utilise-t-il une IA ? informations

Non

*confidentialité non incluse

Pour aller plus loin

  • The biggest risks of using Bluetooth trackers like Apple AirTag, Tile
    CNBC Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • The Popular Family Safety App Life360 Is Selling Precise Location Data on Its Tens of Millions of Users
    The Markup Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • Life360 Says It Will Stop Selling Precise Location Data
    The Markup Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • Bluetooth tracker Tile is taking a new approach to stopping thieves and stalkers
    CNBC Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • AirTag and Tile stalking remains a thorny problem
    Axios Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • Privacy Evaluation for Life360
    Common Sense Privacy Program Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • 5 Best AirTag Alter­na­tives for Android Users
    Guiding Tech Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • Someone can track you with a Tile or AirTag – Red flags you’re being followed
    Komando.com Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • Stop Pretending Apple and Amazon's Bluetooth Networks Can't Be Abused
    Gizmodo Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • Pros and Cons of Amazon’s Sidewalk Network. Plus, How to Opt Out.
    Consumer Reports Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • The Best Bluetooth Tracker
    New York Times Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • Understanding Amazon Sidewalk
    Electronic Frontier Foundation Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • I found my stolen Honda Civic using a Bluetooth tracker. It’s the latest controversial weapon against theft.
    The Washington Post Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • Tile + Amazon Sidewalk
    Tile Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • New Tile Devices Prove That AirTags Have Room For Improvement
    Forbes Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet
  • AirTag vs Tile: What's the Difference?
    Gear Patrol Le lien s’ouvre dans un nouvel onglet

Commentaires

Vous avez un commentaire ? Dites-nous tout.