Oculus Quest 2

Attention : *confidentialité non incluse avec ce produit

Oculus Quest 2

Facebook
Wi-Fi

Passé en revue le : 8 novembre 2021

|
Mozilla a effectué 8 heures de recherches
|

L’avis de Mozilla :

|
Vote du public : Super flippant

Le casque de réalité virtuelle Oculus Quest 2 de Facebook vous permet de jouer à des jeux dans le jeu ou, comme Mark Zuckerberg espère que vous l’appellerez, le métavers. Plongez dans la réalité virtuelle en escaladant de hautes montagnes, en combattant des méchants ou en vous battant au sabre laser avec Dark Vador. Faites juste attention à ne pas trop vous emporter et à ne pas casser vos murs ou vous tordre le cou. Attention cependant, Facebook exige toujours que vous ayez un compte Facebook pour utiliser l’Oculus Quest 2. Et Facebook peut et utilisera probablement ce compte pour générer beaucoup plus de données sur vous. C’est dans les habitudes de Facebook.

Que pourrait-il se passer en cas de problème ?

Facebook — le fabriquant de l’Oculus Quest 2 — est bien connu pour son irrespect de la confidentialité et de la confiance de ses utilisateurs et utilisatrices. L’entreprise s’est vue infliger des amendes record à ce sujet dans le monde entier et a déjà été prise la main dans le sac à dissimuler des fuites de données à ses utilisateurs et utilisatrices. Pas plus tard qu’en avril 2021, il a été rapporté que les informations personnelles de plus de 500 millions d’utilisateurs de Facebook ont été partagées en ligne lors d’une fuite massive de données. Ajoutez à cela le récent témoignage d’une lanceuse d’alerte de Facebook au Congrès américain qui a décrit les dommages causés par Facebook et la façon malhonnête dont ils font face à ces problèmes et Facebook semble être l’une des entreprises les plus immorales que nous passons en revue dans *Confidentialité non incluse.

C’est le point de départ pour proposer un appareil avec à la fois des caméras et des microphones qui associe et collecte beaucoup de données sur vous et votre environnement domestique. Pour utiliser l’appareil, vous devez toujours avoir un compte Facebook (sauf si vous déboursez 500 $ supplémentaires pour une version professionnelle), il s’agit d’un autre signal d’alarme pour nous, car Facebook collecte et partage une grande quantité de données utilisateur et ne sécurise pas toujours ces données correctement. La question à se poser est simple : Facebook a-t-il votre intérêt à cœur quand il collecte toutes ces données via cet appareil ? La réponse a déjà bien trop souvent été NON (lors de l’affaire Cambridge Analytica, entre autres). Nous avons bien peur que cet appareil doive porter la mention *Confidentialité non incluse.

Conseils pour vous protéger

  • Connectez votre Oculus au réseau Wi-Fi sécurisé
  • Configurez un schéma de déverrouillage et sécurisez votre Quest 2 ou Quest avec une couche de sécurité supplémentaire que vous pouvez utiliser pour empêcher d’autres personnes d’accéder à votre appareil ou aux mots de passe enregistrés.
  • Réduisez la quantité de données partagées avec votre compte Facebook au minimum
  • Configurez les paramètres de confidentialité de votre compte Facebook
mobile Confidentialité avertissement Sécurité IA

Ce produit peut-il m’espionner ? informations

Caméra

Appareil : Oui

Application : Non

Microphone

Appareil : Oui

Application : Non

Piste la géolocalisation

Appareil : Oui

Application : Oui

Que peut-on utiliser pour s’inscrire ?

Un compte Facebook est requis

Quelles données l’entreprise collecte-t-elle ?

Comment l’entreprise utilise-t-elle les données ?

Oculus de Facebook reçoit des informations vous concernant de tiers, y compris des applications tierces, des développeurs, d’autres fournisseurs de contenu en ligne et des partenaires marketing qui fournissent des informations.

Oculus partage des informations avec des sociétés liées, y compris les sociétés Facebook. Facebook partage des données avec de nombreux tiers, comme les partenaires qui utilisent ses services d’analyse, des annonceurs, les partenaires de mesure, les partenaires proposant des biens et services sur les produits Facebook, des fournisseurs et prestataires de services, des chercheurs et universitaires et les forces de l’ordre, et les partage aussi sur demande légale.

Comment pouvez-vous contrôler vos données ?

L’Oculus de Facebook stocke les données Oculus qui vous identifient jusqu’à ce qu’elles ne soient plus nécessaires à la fourniture de produits Oculus ou que votre compte Oculus soit supprimé, selon la première éventualité, à moins que la conservation des données pendant une période plus longue soit justifiée pour se conformer à la loi ou aux obligations de conservation des données, pour répondre à une demande légale, prévenir des dommages ou améliorer les fonctions de sécurité, d’intégrité et de sécurité d’Oculus.

Lorsque vous supprimez votre compte, Oculus supprime les éléments que vous avez publiés et les informations sur les applications et les titres que vous avez téléchargés, et vous ne pourrez pas récupérer ces informations ultérieurement. Les informations que d’autres ont partagées à votre sujet ne font pas partie de votre compte et ne seront pas supprimées lorsque vous supprimerez votre compte. Pour supprimer votre compte à tout moment ou pour en savoir plus sur la suppression de votre compte, veuillez visiter le Centre de confidentialité.

Quel est l’historique de l’entreprise en matière de protection des données des utilisateurs et utilisatrices ?

Mauvais

En avril 2021, une fuite de données personnelles à été signalée, comprenant environ 533 millions d’utilisateurs de Facebook de 106 pays, dont plus de 32 millions d’informations sur des utilisateurs aux États-Unis, 11 millions sur des utilisateurs au Royaume-Uni et 6 millions sur des utilisateurs en Inde. La fuite concerne les numéros de téléphone, les identifiants Facebook, les noms complets, les emplacements, les dates de naissance, les biographies et, dans certains cas, les adresses e-mail.

En août 2019, Bloomberg a révélé que Facebook a engagé des contractuels pour retranscrire les messages audio envoyés via Messenger et Facebook a confirmé ces révélations.

Ce produit peut-il être utilisé hors connexion ?

Oui

Si vous utilisez une application qui fonctionne hors ligne.

Informations relatives à la vie privée accessibles et compréhensibles ?

Oui

Des paramètres et une FAQ détaillée sur la vie privée sont proposés

Liens vers les informations concernant la vie privée

Ce produit respecte-t-il nos critères élémentaires de sécurité ? informations

Oui

Chiffrement

Oui

Mot de passe robuste

Oui

Mises à jour de sécurité

Oui

Gestion des vulnérabilités

Oui

Politique de confidentialité

Oui

Le produit utilise-t-il une IA ? informations

Oui

Cette IA est-elle non digne de confiance ?

Impossible à déterminer

Quel genre de décisions l’IA prend-elle à votre sujet ou pour vous ?

Oculus Insight calcule une position précise et en temps réel du casque et des contrôleurs chaque milliseconde afin de traduire vos mouvements précis en réalité virtuelle.

L’entreprise est-elle transparente sur le fonctionnement de l’IA ?

Oui

Les fonctionnalités de l’IA peuvent-elles être contrôlées par l’utilisateur ou l’utilisatrice ?

Oui


Actualités

Will the Oculus Quest still require a Facebook account? It’s complicated
The Verge
Meta CEO Mark Zuckerberg hinted the restriction might be ending. But his comments raised more questions than they answered, and we still don’t know exactly what they mean.
Facebook’s Oculus Quest will soon be called the Meta Quest
The Verge
Meta, formerly known as Facebook, is rebranding its hardware to match its new name. Meta CTO Andrew Bosworth announced that the company is phasing out its Oculus branding, including on the Oculus Quest virtual reality headset.
Facebook Just Gave 1 Million Oculus Users A Reason To Quit
Forbes
Facebook has confirmed it is trialling ads in its Oculus headset, breaking previous promises from the VR headset's founder. Is this a reason to ditch your device?
Facebook hit with antitrust probe for tying Oculus use to Facebook accounts
TechCrunch
Facebook’s bad week just got worse: It’s being investigated in Germany for linking usage of its VR product, Oculus, to having a Facebook account.
Facebook’s virtual reality push is about data, not gaming
The Conversation
VR and its cousin, augmented reality (AR), are perhaps the most data-extractive digital sensors we’re likely to invite into our homes in the next decade.
Oculus will sell you a Quest 2 headset that doesn't need Facebook for an extra $500
PC Gamer
The Oculus Quest 2 is a hell of a lot of hardware for $299. In fact, we're convinced that Facebook is making a loss on each unit sold.
Facebook VP of VR recommends checking your account is in 'good standing' before buying a Quest 2
Fraser Brown
If you've bought an Oculus headset this month, or are planning to in the future, you can no longer avoid Facebook. Signing up to the social network frequented by your worst relatives is now mandatory if you want to slap one of its headsets onto your face, though existing users can avoid its clammy touch until 2023. For those that do sign up or merge their accounts, it means that if you somehow lose access to that account, you also lose access to your games.
Should You Trust Facebook With Oculus Quest 2 Privacy?
Johnathan Jaehnig
A lot of people are excited about the upcoming Quest 2 VR headset. However, a lot of people are pretty angry about it. It looks like a good headset from a (once) respectable manufacturer. So, why the hard feelings? They have to do with the fact that the headset is being released by Facebook. The company has a chequered past when it comes to user information and their recent forays into extended reality may be a reason for concern.
Everything We Know About Facebook's Massive Security Breach
Louise Matsakis and Issie Lapowsky
Facebook’s privacy problems severely escalated Friday when the social network disclosed that an unprecedented security issue, discovered September 25, impacted almost 50 million user accounts. Unlike the Cambridge Analytica scandal, in which a third-party company erroneously accessed data that a then-legitimate quiz app had siphoned up, this vulnerability allowed attackers to directly take over user accounts.

Commentaires

Vous avez un commentaire ? Dites-nous tout.