Her

Attention : *confidentialité non incluse avec ce produit

Her

HER app
Wi-Fi

Passé en revue le : 12 février 2021

|
Mozilla a effectué 6 heures de recherches
|

L’avis de Mozilla :

|
Vote du public : Super flippant

HER est une application de rencontre destinée aux personnes lesbiennes, bisexuelles et queer, ciblant principalement les femmes. Lancée en 2013 puis rebaptisée en 2015 sous le nom de HER, cette application de rencontre affirme avoir réuni plus de quatre millions de membres. L’inscription est gratuite et l’application fonctionne avec le système classique de « swipe » vers la droite/vers la gauche. Les personnes qui choisissent de ne pas passer à la version premium ont accès à une partie du profil des autres membres, comme leur nom et leur photo, mais pas à son intégralité. Il est nécessaire d’activer des fonctionnalités premium pour afficher les profils complets et envoyer des messages aux membres que vous ne connaissez pas encore, mais il est possible d’accéder à certaines informations comme le nom d’une personne ou sa photo gratuitement.

Que pourrait-il se passer en cas de problème ?

Ce qu’on a trouvé de pire à propos de l’application HER ? Sans doute sa politique de confidentialité, dans laquelle on peut lire : « Avec votre permission, nous accéderons à votre carnet d’adresses, à votre journal d’appels et à votre journal SMS. Nous importerons les noms, les adresses e-mail, les numéros de téléphone, les images, l’historique des positions et les identifiants Facebook de vos contacts pour faciliter la mise en relation automatique avec vos ami·e·s. ». En fait, HER souhaite votre permission pour accéder à la plupart de vos informations personnelles afin d’amener d’autres personnes à les rejoindre. Ils enverront même des e-mails à vos ami·e·s dans ce but ! Vous trouvez ça flippant ? Nous aussi. Donneriez-vous l’accès à vos contacts, à votre position, à vos photos et plus encore à votre voisin·e, pour lui permettre ensuite d’envoyer un e-mail à ces personnes de votre part pour leur proposer une activité ? Personnellement, on ne le ferait pas (et pourtant, on adore nos voisin·e·s). HER incite également ses membres à s’inscrire avec leur compte Facebook ou Instagram, bien qu’il soit possible de le faire avec leur numéro de téléphone ou leurs identifiants Apple. Lorsque vous connectez un compte de réseau social comme Facebook à une application de rencontre, les deux collectent potentiellement plus d’informations ensemble. C’est pourquoi nous recommandons de ne pas associer l’application de rencontre que vous utilisez à Facebook. Alors, que risquez-vous avec HER ? Imaginons deux minutes que vous l’autorisiez à accéder à tous vos contacts et que ceux-ci commencent à recevoir des e-mails envoyés depuis votre adresse pour les inviter à rejoindre HER. Votre grand-mère, par exemple, qui ne sait peut-être même pas que vous avez fait votre coming out, recevra une invitation de votre part pour rejoindre une application de rencontres lesbiennes. Et qui sait ? Prise de court, elle tombera peut-être de sa chaise et se fracturera la hanche en écrasant son chat. Et personne ici n’a envie que votre grand-mère se fracture la hanche ni n’écrase son chat, et encore moins que vous soyez obligé·e de faire votre coming out en catastrophe.

mobile Confidentialité avertissement Sécurité avertissement IA

Ce produit peut-il m’espionner ? informations

Caméra

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Oui

Microphone

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Oui

Piste la géolocalisation

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Oui

Que peut-on utiliser pour s’inscrire ?

Les membres s’inscrivent soit avec leur adresse e-mail soit avec un compte tiers (Apple, Google ou Facebook).

Quelles données l’entreprise collecte-t-elle ?

Comment l’entreprise utilise-t-elle les données ?

La politique de confidentialité de HER n’indique pas de façon claire si l’application vend ou non les données de ses utilisatrices. Elle les utilise en revanche pour leur présenter des publicités basées sur leurs centres d’intérêt, et se sert d’informations anonymes pour analyser des tendances ou dans d’autres buts, à la fois de manière interne ou publique, avec Google Analytics par exemple. De plus, HER peut recueillir une quantité surprenante de données sur ses utilisatrices, comme les informations du carnet d’adresses, l’historique des appels, l’historique des SMS, etc., mais n’explique pas clairement comment l’application utilise ces données personnelles.

Comment pouvez-vous contrôler vos données ?

Les utilisatrices peuvent consulter, modifier, mettre à jour, corriger ou supprimer leurs informations directement dans leur compte, en contactant l’équipe en charge de l’assistance ou encore en envoyant un e-mail à l’adresse [email protected]

Quel est l’historique de l’entreprise en matière de protection des données des utilisateurs et utilisatrices ?

Moyen

Aucun incident connu au cours des 2 dernières années.

Ce produit peut-il être utilisé hors connexion ?

Non

Informations relatives à la vie privée accessibles et compréhensibles ?

Non

La politique de confidentialité est globalement claire, même si elle manque parfois de détails. Par exemple, comment l’application interagit-elle avec les réseaux sociaux ? Pourquoi collecte-t-elle autant de détails dans le carnet d’adresses de ses utilisatrices ? De quelle façon ces données sont-elles utilisées et combien de temps sont-elles conservées ?

Liens vers les informations concernant la vie privée

Ce produit respecte-t-il nos critères élémentaires de sécurité ? informations

Non

Chiffrement

Impossible à déterminer

Nous n’avons pas pu déterminer si un chiffrement est utilisé pour protéger les informations personnelles des membres, leurs Chats, leurs photos, etc.

Mot de passe robuste

Ne s’applique pas

Aucun mot de passe n’est nécessaire, car la connexion se fait via le téléphone ou par un service tiers.

Mises à jour de sécurité

Oui

Gestion des vulnérabilités

Impossible à déterminer

L’application ne semble pas participer à un programme de prime aux bugs.

Politique de confidentialité

Oui

La politique de confidentialité de HER ne donne pas suffisamment de détails sur la sécurité.

Le produit utilise-t-il une IA ? informations

Impossible à déterminer

Cette IA est-elle non digne de confiance ?

Impossible à déterminer

Quel genre de décisions l’IA prend-elle à votre sujet ou pour vous ?

L’entreprise est-elle transparente sur le fonctionnement de l’IA ?

Impossible à déterminer

Les fonctionnalités de l’IA peuvent-elles être contrôlées par l’utilisateur ou l’utilisatrice ?

Impossible à déterminer


Actualités

Her Review February 2021
Dating Scout
Originally released in 2013 under the name Dattch (meaning date catch), this dating app was re-branded to HER in 2015. HER claims to be the most popular lesbian dating app, and sets itself apart from others by being an app made for queer women by queer women.

Commentaires

Vous avez un commentaire ? Dites-nous tout.