EliteRencontre

Attention : *confidentialité non incluse avec ce produit

EliteRencontre

Passé en revue le : 12 février 2021

|
Mozilla a effectué 6 heures de recherches
|

L’avis de Mozilla :

|
Vote du public : Super flippant

Si vos préférences vont aux personnes entre 30 et 55 ans avec un certain niveau en matière d’éducation, de carrière, d’éthique professionnelle et de revenus, EliteRencontre peut vous convenir. Oui, ça semble un peu snob, mais c’est précisément ce que recherchent certaines personnes. EliteRencontre compte plus de 13 millions d’utilisateurs et utilisatrices dans le monde, dont 90 % ont plus de 30 ans et 85 % ont fréquenté l’université, selon l’application. Dans EliteRencontre, les utilisateurs et utilisatrices ne peuvent pas chercher librement parmi les profils, comme dans beaucoup d’autres applications du même genre. Au lieu de cela, l’application trouve des profils qui pourraient vous plaire en se basant sur un long questionnaire de personnalité, qui analyse 29 traits de caractère (rien que ça !), et vous soumet ces profils. EliteRencontre n’est sans doute pas faite pour tout le monde mais, après tout, c’est le cas de toutes les applications de rencontre, pas vrai ?

Que pourrait-il se passer en cas de problème ?

Les applications de rencontre collectent BEAUCOUP de données personnelles sur leurs utilisateurs et utilisatrices. Et lorsque vous connectez un compte sur un réseau social comme Facebook à cette application, Facebook et l’application peuvent alors potentiellement collecter encore plus de données. C’est pourquoi nous vous déconseillons de connecter votre application de rencontre à Facebook. EliteRencontre déclare ne pas « vendre » vos informations personnelles, selon la définition juridique du mot « vendre », mais ne décrit pas clairement comment elle peut partager ou échanger vos informations de toute autre manière. La collecte de données est une pratique répandue, mais sur une application de rencontre comme EliteRencontre, vous fournissez beaucoup plus d’informations que votre nom et votre localisation. Vous pouvez notamment partager votre niveau de revenus, votre ethnie, votre religion, et même votre taille. EliteRencontre n’a pas connu de fuite de données au cours des deux dernières années (youpi !), mais une autre application appartenant à Spark Networks (Zoosk) en a connu une récemment (bouh !). C’est un rappel utile que les données partagées avec une entreprise et stockées sur ses serveurs ne sont jamais 100 % en sécurité. Enfin, EliteRencontre utilise un algorithme d’intelligence artificielle pour vous proposer des profils qui peuvent vous plaire. Nous n’avons pas pu déterminer si l’application prend des mesures pour éviter que cet algorithme intègre des biais, mais elle demande aux utilisateurs et utilisatrices d’indiquer leur ethnie et leur religion ; des biais concernant ces caractéristiques pourraient donc influencer la façon dont l’algorithme vous propose des profils. Qu’est-ce qu’il pourrait arriver de pire ? EliteRencontre collecte énormément d’informations sur vous. Facebook pourrait accéder à ces données et vous bombarder de publicités ciblées farfelues sur la théorie complotiste de la Terre plate, qui vous feront perdre le contact avec la réalité. Si, si, ça pourrait arriver ! (P.S. : la Terre est ronde.)

mobile Confidentialité avertissement Sécurité avertissement IA

Ce produit peut-il m’espionner ? informations

Caméra

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Non

Microphone

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Non

Piste la géolocalisation

Appareil : Ne s’applique pas

Application : Oui

Que peut-on utiliser pour s’inscrire ?

Quelles données l’entreprise collecte-t-elle ?

Comment l’entreprise utilise-t-elle les données ?

Nous n’avons pas pu déterminer précisément si EliteRencontre vend les données des utilisateurs et utilisatrices. EliteRencontre collecte les données personnelles des utilisateurs et utilisatrices à des fins publicitaires, y compris pour le ciblage publicitaire basé sur les centres d’intérêt, et peut partager ou échanger ces informations avec des tiers. L’application de rencontre déclare autoriser Ve Global, une entreprise publicitaire tierce, à collecter des données personnelles sur ses utilisateurs et utilisatrices, mais ne précise pas quelles données sont concernées. Enfin, EliteRencontre utilise des données non personnelles et ne permettant pas l’identification à des fins d’analyse (avec Google Analytics, par exemple).

Comment pouvez-vous contrôler vos données ?

Conformément au RGPD, EliteRencontre permet à ses utilisateurs et utilisatrices de consulter et de supprimer leurs données. La Politique de confidentialité n’indique pas la marche à suivre pour effectuer cette demande, mais mentionne l’adresse e-mail suivante en cas de questions : [email protected]

Quel est l’historique de l’entreprise en matière de protection des données des utilisateurs et utilisatrices ?

Moyen

Aucun incident connu pour EliteRencontre au cours des 2 dernières années. Nous avons trouvé une fuite de données en ce qui concerne l’application de rencontre Zoosk, qui appartient également à Spark Networks. Rien n’indique que d’autres applications de rencontre appartenant à Spark aient été compromises.

Ce produit peut-il être utilisé hors connexion ?

Non

Informations relatives à la vie privée accessibles et compréhensibles ?

Non

La Politique de confidentialité utilise peu de jargon. Cependant, les questions intéressantes, comme le fait qu’EliteRencontre vende ou non les données, ne sont pas abordées de façon claire.

Liens vers les informations concernant la vie privée

Ce produit respecte-t-il nos critères élémentaires de sécurité ? informations

Non

Chiffrement

Oui

Contrairement à de nombreuses Politiques de confidentialité, celle d’EliteRencontre dispose d’une section sur la protection des données des utilisateurs et utilisatrices, qui mentionne leur chiffrement.

Mot de passe robuste

Oui

Le mot de passe doit comprendre au moins huit caractères et un chiffre. Il ne peut pas ressembler à votre adresse e-mail.

Mises à jour de sécurité

Oui

Gestion des vulnérabilités

Impossible à déterminer

Nous n’avons pas pu déterminer l’existence d’un programme de prime aux bugs.

Politique de confidentialité

Oui

Bien qu’EliteRencontre appartienne à Spark Networks Services, sa Politique de confidentialité diffère de celles de Christian Mingle et JDate. Elle comprend notamment une section à propos du RGPD, qui n’est pas présente chez CM et JDate.

Le produit utilise-t-il une IA ? informations

Oui

Nous n’avons pas trouvé comment l’algorithme d’intelligence artificielle d’EliteRencontre établit des correspondances entre les profils. L’application demande de répondre à des questions concernant notamment l’ethnie et la religion, ce qui pourrait potentiellement biaiser l’algorithme.

Cette IA est-elle non digne de confiance ?

Impossible à déterminer

Quel genre de décisions l’IA prend-elle à votre sujet ou pour vous ?

L’entreprise est-elle transparente sur le fonctionnement de l’IA ?

Non

Les fonctionnalités de l’IA peuvent-elles être contrôlées par l’utilisateur ou l’utilisatrice ?

Impossible à déterminer

*confidentialité non incluse

Pour aller plus loin

Commentaires

Vous avez un commentaire ? Dites-nous tout.