Principes de fonctionnement

Lorsque vous envoyez un Regret YouTube, la vidéo et les recommandations qui vous y ont amenés sont soumises en privé aux chercheurs de Mozilla.

1 Cliquez sur l’icône d’extension fronçant les sourcils dans la barre d’outils du navigateur

2 Signalez la vidéo et les recommandations qui vous y ont conduit

*Seules les vidéos en anglais seront incluses dans notre analyse.

3 Envoyez toute information supplémentaire que vous souhaitez que Mozilla sache

Avec l’extension RegretsReporter, vous pouvez immédiatement agir pour nous envoyer des vidéos recommandées que vous regrettez avoir regardé, comme des contenus anti-LGBTQ+ ou des pseudosciences.

Le formulaire de signalement vous demandera de nous en dire plus sur votre Regret YouTube et recueillera des informations sur les recommandations qui vous ont conduit à cette vidéo. En partageant vos expériences, vous pouvez nous aider à répondre à des questions telles que : quels types de vidéos recommandées les utilisateurs regrettent-ils regarder ? Y a-t-il des modes d’utilisation qui conduisent à recommander davantage de contenus regrettables ? À quoi ressemble un cercle vicieux YouTube, et à quel moment regrettez-vous avoir cliqué dessus ?



Travaillons ensemble à rendre les moteurs de recommandations sur Internet plus dignes de confiance.

Depuis des années, des journalistes, des chercheurs et même d’anciens employés de YouTube demandent à YouTube d’empêcher leur moteur de recommandation d’envoyer les internautes vers des contenus racistes, conspirationnistes ou dans des cercles vicieux d’autres contenus regrettables.

YouTube affirme régler ce problème, mais tout se passe à huis clos, sans que le public puisse savoir si cela fonctionne réellement. L’année dernière, Mozilla a fait trois recommandations à YouTube pour aider à résoudre ce problème de manière plus ouverte et transparente. Pour l’instant, YouTube n’a pas effectué ces changements.

C’est là que vous intervenez. L’extension de navigateur RegretsReporter de Mozilla permet aux utilisateurs de mettre YouTube face à ses responsabilités. Nous pouvons utiliser nos propres données pour répondre à des questions sur des recommandations regrettables qui peuvent grandement aider les journalistes qui enquêtent sur ces problèmes, d’autres groupes similaires à Mozilla qui demandent plus de responsabilité et les ingénieurs et concepteurs qui développent cette technologie.

À propos de Mozilla

Mozilla initie un grand mouvement pour un Internet sain et une IA digne de confiance. Nous faisons cela à travers des projets comme celui-ci, qui met les entreprises face à leurs responsabilités dans la création de systèmes d’IA dangereux. Cela fait près d’un an que nous demandons à YouTube de résoudre son problème de recommandation. Vous trouverez ci-dessous une chronologie des efforts de Mozilla dans ce domaine.

Chronologie du travail de Mozilla sur cette problématique

  1. Juillet 2019

    Mozilla attribue à Guillaume Chaslot, un ancien ingénieur YouTube, une bourse pour soutenir ses recherches sur les systèmes d’IA, et notamment sur les effets du moteur de recommandation de YouTube.

  2. 7 août 2019

    Mozilla a annoncé avoir l’intention d’enquêter sur le problème des recommandations YouTube, et d’entamer un dialogue avec l’entreprise sur les améliorations à apporter.

  3. 14 août 2019

    Mozilla a publié une liste de lecture pour notre communauté détaillant les façons dont les IA de recommandation (y compris celle de YouTube) peuvent manipuler les internautes.

  4. 3 septembre 2019

    Mozilla a organisé une session de questions-réponses avec un adolescent qui a été radicalisé en ligne, en partie à cause de l’IA de recommandations de YouTube.

  5. 10 septembre 2019

    Mozilla a lancé sa campagne #YouTubeRegrets, invitant les internautes à partager des témoignages à propos des recommandations néfastes qui leur ont été proposées.

  6. 14 octobre 2019

    Après avoir rencontré le personnel de YouTube pour discuter de ce problème, Mozilla a publié trois actions concrètes que la plateforme pourrait prendre pour résoudre son problème de recommandation. Ces changements impliquent de rendre les données de recommandation de YouTube plus transparentes.

  7. 15 octobre 2019

    Mozilla a publié les résultats des recherches #YouTubeRegrets, soulignant comment les utilisateurs et utilisatrices se sont vu recommander du contenu anti-science, du contenu anti-LGBT et d’autres vidéos dangereuses.

  8. 26 octobre 2019

    Au MozFest 2019, Mozilla a organisé « The Algorithmic Gaze », un panel qui s’est penché sur les dangers d’une IA non digne de confiance, tel que le moteur de recommandation de YouTube.

  9. 25 décembre 2019

    Mozilla a publié une liste des réponses où YouTube réfute tout problème de recommandation.

  10. Septembre 2020

    Mozilla lance l’extension de navigateur RegretsReporter pour étudier le problème des recommandations YouTube.

  11. Juillet 2021

    À l’aide des données fournies par 37 380 utilisateurs et utilisatrices de RegretsReporter, Mozilla publie ses premières conclusions à propos des recommandations de YouTube.